Aperçu des chapitres

Histoire

De 1950 aux années 1980 : les enjeux sociaux et culturels

Ta progression dans la leçon
 
 
0%

Résumé

Télécharger

De 1950 aux années 1980 : les enjeux sociaux et culturels

​​Le plus important en quelques mots

Dans ce résumé, tu vas remonter le temps pour découvrir comment la France a évolué après la Seconde Guerre mondiale. Entre 1950 et 1980, la France connaît plusieurs bouleversements économiques (les Trente glorieuses, la crise pétrolière) et sociaux (droits des femmes, baby boom, immigrations) qui façonnent ton pays pour lui donner, progressivement, la forme que tu lui connais désormais.



L'évolution de la société française

Le Baby-boom

Entre 1946 et 1973, la France connait une période de forte croissance économique à l'instar d'autres pays développés. Cette période est connue sous le nom des Trente Glorieuses. À cette époque, la population augmente sous l'effet du baby boom, créant de fait des besoins en logement et en consommation. L'industrie et les services se développent pour répondre à ces nouvelles demandes, tandis que la France a recours à l'immigration pour répondre aux besoins de main-d’œuvre des entreprises. Parallèlement, les métropoles croissent sous l'effet de l'exode rural.


L'essor de la société de consommation

La croissance économique engendre la naissance d'une société de consommation de masse. La publicité incite les consommateurs à désirer de nouveaux produits proposés par les grandes surfaces qui se développent. Édouard Leclerc ouvre son premier supermarché à Landerneau en 1949. Le premier hypermarché Carrefour ouvre en région parisienne en 1963.


La croissance en prend un coup

Dans les années 1970, la tendance s'inverse après les chocs pétroliers. Ces derniers entraînent un essoufflement de la croissance, une stagnation de la consommation et un déclin de l'industrie au profit des services. Le chômage de masse apparait et touche durement les jeunes, les ouvriers et les immigrés. Parallèlement, le vieillissement de la population est amorcé par la baisse des naissances.



De nouvelles revendications

​​L'émancipation des femmes

C'est en 1944 que les femmes acquièrent le droit de vote. Pour autant, elles ne sont pas sur le même pied d'égalité social et économique que les hommes. Elles réclament également leur émancipation dans leur vie professionnelle et personnelle. Ces revendications sont portées par des organisations féministes qui les diffusent et les médiatisent, à l'instar du procès de Bobigny en 1972. En effet, ce procès pour avortement contre une jeune femme mineure avortée après un viol, eut un important retentissement par sa médiatisation et les discours de l'avocate Gisèle Halimi. Il contribua à l'évolution vers une dépénalisation de l'interruption volontaire de grossesse en France.


Les contestations de la jeunesse

La jeunesse française prend également une part active dans la montée de nouvelles revendications. Elle conteste l'autorité, affirme ses propres références culturelles, revendique des libertés et des droits politiques. Tu as surement entendu parler des révoltes de mai 1968, période de manifestations étudiantes, de grèves générales et sauvages. Il s'agit du plus important mouvement social de l'histoire du XXᵉ siècle avec plus de dix millions de grévistes.


Des tensions sociales

Les chocs pétroliers sont suivis d'une crise économique qui touche les pays développés. En découle une hausse des tensions sociales qui marginalisent certaines populations. Dans ce cadre, les populations immigrées sont prises à partie et souffrent du racisme. Des actions citoyennes sont organisées pour sensibiliser la population face au racisme. En 1983, a lieu la première marche pour l'égalité et contre le racisme.

Histoire; Françaises et Français dans une République repensée; 3e; De 1950 aux années 1980 : les enjeux sociaux et culturels

Logo de SOS racisme

L'adaptation de la législation

Des femmes et des lois

La législation s'adapte progressivement aux revendications de la population. Les femmes obtiennent le droit de travailler et d'ouvrir un compte bancaire sans l'autorisation de leur mari en 1965. En 1975, la loi Veil permet aux femmes d'accéder à l'avortement. L'égalité professionnelle est affirmée, mais non réalisée, malgré la loi Roudy de 1983 qui tenta d'y remédier en définissant la notion de "valeur égale". Aujourd'hui, il existe toujours des écarts de salaires entre les femmes et les hommes.


Histoire; Françaises et Français dans une République repensée; 3e; De 1950 aux années 1980 : les enjeux sociaux et culturels

Portrait de Simone Veil


Histoire; Françaises et Français dans une République repensée; 3e; De 1950 aux années 1980 : les enjeux sociaux et culturels

Portrait de Gisèle Halimi


L'abaissement de la majorité

Les attentes de la jeunesse sont aussi entendues avec l'abaissement de la majorité de 21 à 18 ans en 1974 par le président Valéry Giscard d'Estaing. Les jeunes, désormais électeurs, deviennent une force politique influente.

Des lois sociales

Pour répondre au chômage en hausse, François Mitterrand instaure la retraite à 60 ans en 1981. Enfin, pour agir contre la pauvreté, l'État met en place un revenu minimum d'insertion, le RMI, en 1988.


À retenir

Dates

1945-1973 : Trente Glorieuses.
Mai 1968 : révolte étudiante
1974 : majorité à 18 ans.
1975 : loi Veil sur l'avortement.
1981 : retraite à 60 ans.
1988 : revenu minimum d'insertion.

Définitions

Trente Glorieuses : période de forte croissance économique dans les pays développés entre 1946 et 1973.
Vieillissement : situation d'une population dans laquelle la part des personnes âgées augmente.
Société de consommation : société fondée sur l'achat, par les consommateurs, de biens et de services nouveaux, produits en masse de manière industrielle.
Immigré : personne née étrangère, installée dans un pays différent de celui de sa naissance. Elle peut ensuite acquérir la nationalité de son nouveau pays.
Chômage de masse : nombre très important de personnes sans emploi.
Chocs pétroliers : en 1974 et 1979, les pays du Moyen-Orient limitent très fortement l'approvisionnement en pétrole, ce qui ralentit les économies occidentales.
Émancipation ; action de se libérer d'une domination.
Baby-boom : période de forte augmentation des naissances de 1944 au milieu des années 1960.
Féministe : qui défend les droits des femmes.

Personnages

Gisèle Halimi (1927-2020) : avocate, elle s'engage dans le féminisme et défend la cause des femmes.
Simone Veil (1927-2017) : arrêtée par les nazis en 1944, elle est déportée à Auschwitz. Ministre de la Santé en 1974, elle fait voter la loi sur l'interruption volontaire de grossesse.
Valéry Giscard d'Estaing (1926-2020) : homme d'État français, président de la République de 1974 à 1981.
François Mitterrand (1916-1996) : homme d'État français, président de la République du 21 mai 1981 au 17 mai 1995.




Foire aux questions (FAQ)

FAQs

  • Question : Qu'est-ce que le baby-boom ?

    Réponse : Le baby-boom correspond à une période de forte augmentation des naissances de 1944 au milieu des années 1960.

  • Question : Qui était Gisèle Halimi ?

    Réponse : Gisèle Halimi (1927-2020) était une avocate engagée dans le féminisme. Elle défendit la cause des femmes.

  • Question : Qu'est-ce que les Trente Glorieuses ?

    Réponse : Il s'agit d'une période de forte croissance économique dans les pays développés entre 1946 et 1973.

Théorie

Exercices

Protection des données

Nous et des tiers, tels que nos partenaires publicitaires et nos prestataires de services, utilisons des cookies et des technologies similaires pour fournir nos services, aider à personnaliser le contenu et mesurer les annonces. En cliquant sur "Accepter les cookies" ou en autorisant uniquement le cookie nécessaire via "Seulement le nécessaire", tu acceptes cette pratique (pour en savoir plus, consulte notre Politique de confidentialité). Politique de confidentialité